Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
Actualités et Archives de Jacques Delors
Actualités & Archives de
Jacques Delors
Accéder
Soutenez l'Institut Jacques Delors !
Cliquez ici
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
Communiqués de presse
Paris, 3 juillet 2017 - Nomination de M. Sébastien Maillard à la direction de l’Institut Jacques Delors
3/07/2017 par nconti
Enrico Letta nommé Président de l’Institut Jacques Delors
5/07/2016 par nconti
De la Communauté européenne de l'énergie à l'Union de l'énergie
26/01/2015 par sbaz
Un nouveau rapport européen appelle à protéger la diversité cinématographique
20/11/2014 par sbaz
Le Prix de l’Initiative européenne 2014 décerné à Y.Bertoncini & T.Chopin
27/06/2014 par lmarnas
Revues de presse
Yves Bertoncini dans les médias en 2016
9/05/2017 par nconti
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2016
2/05/2017 par nconti
Jacques Delors dans les médias en 2015
13/05/2016 par nconti
Yves Bertoncini dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
La déclaration du comité européen d'orientation de l'Institut Jacques Delors 2014 dans les médias
19/02/2015 par sbaz
Auteur
Aziliz Gouez

Aziliz Gouez

Aziliz Gouez est titulaire du diplôme de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris et d’un DEA de ...
AGENDA
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider
Médias

"Chaque habitude alimentaire compose un minuscule carrefour d'histoires"

le 20 Février 2008 à 17:34
Article par Aziliz Gouez

Article pour la revue trimestrielle "Economie & Humanisme" numéro 380, mars 2007.


"Chaque habitude alimentaire compose un minuscule carrefour d'histoires".

Dans "l'invisible quotidien", sous le système silencieux et répétitif des servitudes quotidiennes dont on s'acquitte comme par habitude, l'esprit ailleurs, dans une série d'opérations exécutées machinalement dont l'enchaînement suit un dessin traditionnel dissimulé sous le masque de l'évidence première, s'empile en fait un montage subtil de gestes, de rites et de codes, de rythmes et de choix d'usages reçus et de coutumes pratiquées. Dans l'espace retiré de la vie domestique, loin du bruit du siècle, on fait ainsi parce qu'on a toujours fait ainsi, chuchote la voix du peuple des cuisines. Pourtant, il suffit de voyager, d'aller ailleurs pour constater que là -bas, on fait autrement sans davantage chercher à s'en expliquer, sans s'aviser de la signification profonde des différences ou des préférences, sans mettre en question la cohérence d'une échelle de compatibilités (le doux et le salé, le sucré et l'aigre, etc) et la validité d'une classification des éléments en non comestible, dégoûtant. mangeable, délectable, délicieux".


Ces quelques phrases de Michel de Certeau nous placent au coeur du sujet : d'une société à l'autre, les croyances et les façons de procéder varient : dans une même société, d'une génération à l'autre, d'une classe sociale à l'autre, d'une localité à l'autre, les modèles de comportement et les règles d'action en matière alimentaire diffèrent et se transforment. Toute l'histoire de l'alimentation humaine est celle de transferts, d'échanges, d'acclimatation d'espèces venues d'ailleurs, et s'il est un domaine où la tradition et l'innovation importent autant l'une que l'autre, où passé et présent se mêlent, où l'individualisation vient changer la donne, c'est bien celui-là .



Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Institut Jacques Delors - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.