Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
Actualités et Archives de Jacques Delors
Actualités & Archives de
Jacques Delors
Accéder
Soutenez l'Institut Jacques Delors !
Cliquez ici
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
AGENDA
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider

Identité européenne

Imprimer
Envoyer par e-mail

Notre Europe développe une analyse anthropologique de l’intégration européenne. D’abord consacrées à l’étude de la conjonction entre phénomènes migratoires, redéploiements productifs et tensions politiques qui caractérisent certains territoires transnationaux nés de l’élargissement vers l’Est, ces recherches portent actuellement sur les conséquences politiques et identitaires de la crise de la dette européenne.


C’est au lendemain du rejet par les peuples français et néerlandais du Traité Constitutionnel Européen, au printemps 2005, que Notre Europe a résolu de recourir à une discipline non conventionnelle en matière d’études européennes – l’anthropologie – afin d’éclairer les multiples façons dont les Européens expérimentent avec de nouvelles appartenances, tissent des liens inédits, et redéfinissent leur rapport à la nation et au supranational à l’intérieur des nouveaux cadres posés par l’unification du continent.


Après un séminaire de lancement interrogeant la place de la question de l’identité dans la construction de l’Union, ce programme de recherche a pris la forme d’une méthode ouverte et quelque peu expérimentale, combinant entretiens avec des personnalités d’horizons divers, études ethnographiques, et reportages photographiques.


Dans le cadre du projet « Fabriques de l’Europe», nous avons exploré quelques uns des territoires « trans-européens » issus de la mise en circulation des hommes, des marchandises, et des capitaux à l’échelle de l’UE des 27 – territoires sans existence officielle, qui ne figurent sur aucune carte de l’Europe, mais qui néanmoins informent les affiliations de ceux qui les pratiquent au quotidien. Les conclusions de ce projet analysent les conséquences de l’effondrement des grandes idéologies progressistes du 20éme siècle telles qu’elles se manifestent au niveau micro de six villes européennes, et se livrent à un examen minutieux du décrochage qui s’affirme en Europe entre agenda capitaliste libéral, dynamiques d’intégration économique et intensité des migrations d’une part, et expressions d’exclusivisme politique et culturel d’autre part.


En 2013, c’est sur la question de la dette que se concentreront les publications de Notre Europe sur l’identité européenne. En effet, la « crise de la dette » est depuis 2008 au cœur de la façon dont les citoyens renégocient leur relation à leurs voisins européens et jaugent l’action des institutions communautaires. A partir d’études de cas sur l’Irlande et l’Espagne, nous nous attacherons donc à saisir comment cette question de la dette nourrit les redéfinitions en cours du principe de souveraineté, comment elle informe la production de stéréotypes culturels et d’une nouvelle relation entre créditeurs et débiteurs - "eux" et "nous" et dans quelle mesure elle est susceptible d’orienter le futur du contrat social aux niveaux national et européen.
Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Institut Jacques Delors - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.