Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
Actualités et Archives de Jacques Delors
Actualités & Archives de
Jacques Delors
Accéder
Soutenez l'Institut Jacques Delors !
Cliquez ici
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
Communiqués de presse
Enrico Letta nommé Président de l’Institut Jacques Delors
5/07/2016 par nconti
De la Communauté européenne de l'énergie à l'Union de l'énergie
26/01/2015 par sbaz
Un nouveau rapport européen appelle à protéger la diversité cinématographique
20/11/2014 par sbaz
Le Prix de l’Initiative européenne 2014 décerné à Y.Bertoncini & T.Chopin
27/06/2014 par lmarnas
Des visages sur des clivages : les élections européennes de mai 2014
25/04/2014 par lmarnas
Revues de presse
Jacques Delors dans les médias en 2015
13/05/2016 par nconti
Yves Bertoncini dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
La déclaration du comité européen d'orientation de l'Institut Jacques Delors 2014 dans les médias
19/02/2015 par sbaz
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2014
9/02/2015 par sbaz
Auteur
Stéphanie Baz

Stéphanie Baz

Responsable de la communication et Conseillère Presse de Jacques Delors, Président fondateurde ...
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider
Médias

Revue de presse spéciale Jacques Delors "L'euro et l'Europe sont au bord du gouffre"

le 19 Août 2011 à 16:21
Autres par Stéphanie Baz
Imprimer
Envoyer par e-mail



L’été 2011 voit la crise de l’euro s’accroitre au sein de l’Union Européenne. Face à ce mal persistant, l’ancien Président de la Commission Européenne, et Président fondateur de Notre Europe, Jacques Delors, a accordé plusieurs interviews y livrant son point de vue sur la situation économique européenne et ne cachant pas son inquiétude face aux évènements récents.



Extraits :



Ouvrons les yeux: l'Euro et l'Europe, sont au bord du gouffre. Et pour ne pas tomber, le choix me parait simple: soit les Etats-membres acceptent la coopération économique renforcée que j'ai toujours réclamée, soit ils transfèrent des pouvoirs supplémentaires à l’Union. La seconde option étant refusée par une majorité des Etats membres, reste la première.


J'ai toujours dit que le succès de l'Europe, sur le plan économique, repose sur un triangle: la compétition qui stimule, la coopération qui renforce et la solidarité qui unit. Il faut passer à l'acte. Car si on ne le fait pas, les marchés continueront de douter. Je dénonce les rumeurs qui agitent les bourses, mais j'ai toujours été pragmatique. Or depuis le début de la crise, les dirigeants européens sont passés à coté des réalités.



La responsabilité de cette crise est collective. Et il faut donc, pour en sortir, une volonté tenace. Le risque actuel, c'est que les dix-sept pays membres de l'euro, sur lesquels toute l'attention se focalise, paralyse le projet européen. L'Europe a, par ailleurs, des défis immenses: ses futures relations avec les Etats-Unis ou avec la Russie, la mise en œuvre d’un nouveau modèle de développement respectueux de l’homme et de la nature (et donc une communauté européenne de l’Energie) les négociations commerciales mondiales, son élargissement dans les Balkans, ses pourparlers avec la Turquie à laquelle j'ai toujours estimé qu'il ne fallait pas dire « un non sans appel». On n'affronte pas une pareille situation avec des demi-mesures. Il faut aussi savoir, comme j'en avais la réputation, claquer la porte et dire « ça suffit » !


Cette revue de presse présente l’ensemble des parutions des propos de Jacques Delors dans les différents médias français et européens.





Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Institut Jacques Delors - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.