Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
Actualités et Archives de Jacques Delors
Actualités & Archives de
Jacques Delors
Accéder
Soutenez l'Institut Jacques Delors !
Cliquez ici
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
Communiqués de presse
Enrico Letta nommé Président de l’Institut Jacques Delors
5/07/2016 par nconti
De la Communauté européenne de l'énergie à l'Union de l'énergie
26/01/2015 par sbaz
Un nouveau rapport européen appelle à protéger la diversité cinématographique
20/11/2014 par sbaz
Le Prix de l’Initiative européenne 2014 décerné à Y.Bertoncini & T.Chopin
27/06/2014 par lmarnas
Des visages sur des clivages : les élections européennes de mai 2014
25/04/2014 par lmarnas
Revues de presse
Jacques Delors dans les médias en 2015
13/05/2016 par nconti
Yves Bertoncini dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
La déclaration du comité européen d'orientation de l'Institut Jacques Delors 2014 dans les médias
19/02/2015 par sbaz
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2014
9/02/2015 par sbaz
Auteur
Yves Bertoncini

Yves Bertoncini

Yves Bertoncini est Directeur de l'Institut Jacques Delors depuis avril 2011. Il est administrateur ...
AGENDA
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider
Médias

Yves Bertoncini invité de RFI pour débattre des principaux défis de l'UE en 2016

le 08 Janvier 2016 à 13:10
Emission par Yves Bertoncini
Imprimer
Envoyer par e-mail
Ecouter

Yves Bertoncini, notre directeur, est l'invité de l'émission Carrefour de l'Europe sur RFI pour débattre des principaux défis de l'UE en 2016, le dimanche 10 janvier 2016.

Il débat aux cotés de:

- Clementine Forissier, Rédactrice en chef, Contexte
Constance Le Grip, deputée européenne
Stefan Seidendorf,  Directeur du Département Union européenne du Deutsch-Französische Institut

Animée par Daniel Desesquelle, l'émission est diffusée sur RFI le dimanche 10 janvier 2016 entre 18h10 et 19h de Paris et lundi 11 janvier à 1h10 (dans la nuit de dimanche à lundi).

Sur RFI Roumanie : dimanche 10 janvier à partir de 20h (heure de Bucarest)

Sur EuradioNantes : lundi 11 janvier à partir de 20h

Parmi ses principaux messages : 

L’UE doit apparaître comme une réponse aux menaces (terrorisme, voisinage instable…), et non comme une menace ;
 
Le référendum britannique nous focalise sur nos problèmes internes, réels mais non prioritaires ;
 
Il faut que les Européens regardent davantage le monde et qu’ils s’unissent, comme pour la COP 21 ;
 
« L’Allemagne est forte, on va y arriver » dit Angela Merkel : les Français pourraient-ils le dire ?
 
Rétablir le contrôle aux frontières nationales c’est appliquer Schengen, Schengen c’est plus de sécurité ;
 
On n’arrête pas les terroristes aux frontières, mais via des contrôles mobiles et des échanges de renseignements, à amplifier ;
 
Il faut mieux contrôler nos frontières extérieures en traitant la crise de confiance vis-à-vis de la Grèce et de l’Italie ;
 
L’espace Schengen a été créé pour les travailleurs routiers et frontaliers, non pour la génération Erasmus ;

Renforcer les contrôles aux frontières extérieures plutôt que nationales pour ne pas entraver les travailleurs Européens ;
 
Il faut agir à la source, pas à la frontière, mais au-delà : frapper les terroristes en Syrie par exemple ;
 
L’Europe subit les crises de son voisinage, si elle continue à jouer sur la ligne, elle ne sera pas efficace ;
 
La solidarité européenne existe dans les faits plus que dans les esprits: aide à Grèce, relocalisation des réfugiés… ;
 
L’UE n’est pas un empire, la comparaison est inepte, mais sa désintégration est possible si les peuples le souhaitaient ;
 
Si les Britanniques veulent partir, ce serait une amputation mais pas une désintégration pour l’UE ;
 
Le problème des Britanniques : eurosceptiques et europhobes à un niveau élevé et un PM ni pour ni contre, bien au contraire ;
 
Les dirigeants polonais sont eurosceptiques mais ils ne veulent pas sortir de l’UE ou de Schengen ;
 
La crise de l’UE est une crise de copropriétaires qui veulent revoir le règlement de copropriété mais pas claquer la porte ;
 
Les copropriétaires de l’UE regardent trop leur appartement, très peu l’immeuble, et pas assez le monde, qui continue à tourner ;
 
Pour sauver l’UE, il faut d’abord sauver la France, le FN est haut d’abord parce que la France a été mal gouvernée depuis longtemps ;
 
Il faut changer de lunettes pour l’UE : regarder davantage le niveau national mais aussi le niveau international.

Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Institut Jacques Delors - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.