Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
Actualités et Archives de Jacques Delors
Actualités & Archives de
Jacques Delors
Accéder
Soutenez l'Institut Jacques Delors !
Cliquez ici
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
Auteurs
Elvire Fabry

Elvire Fabry

Elvire Fabry est chercheur senior à l’Institut Jacques Delors depuis 2009, en charge des ...
Gaëtane Ricard-Nihoul

Gaëtane Ricard-Nihoul

Analyste politique à la Représentation de la Commission européenne en France, ancienne ...
Eléments clés
L'identité européenne dans la mondialisation
La sécurité de l’UE : une urgence politique
Engager l'Europe dans le monde
Think Global - Act European IV - Thinking Strategically about the EU's External Action
Renforcer la coopération avec les puissances émergentes et mondiales
Voir plus d'éléments
AGENDA
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider
Penser global, Agir européen

"Présidence de l'Europe : le trio fonctionne", Les Echos - 10 mars 2010

le 10 Mars 2010 à 17:10
Article par Elvire Fabry et Gaëtane Ricard-Nihoul
Imprimer
Envoyer par e-mail


Il est né au forceps le 1 er décembre 2009 au bout d'une interminable gestation de près de neuf ans. On attendait donc beaucoup du traité de Lisbonne, sans doute un peu trop. Ceux qui pensaient qu'il y aurait désormais un président de l'Europe et un numéro de téléphone que pourrait composer le nouveau président des Etats-Unis sont déçus. Aux côtés de Herman Van Rompuy, qui doit trouver sa place parmi les chefs d'Etat et de gouvernement et face à José Manuel Barroso, président de la Commission, les citoyens ont vu arriver José Luis Zapatero, représentant d'une présidence du Conseil de l'Union européenne dite « présidence tournante », qu'ils croyaient révolue ! On comprend leur désarroi et la difficulté de l'Union à rester crédible sur la scène internationale. L'absence de l'UE à la table des négociations finales de Copenhague en décembre dernier ainsi que celle de Barack Obama au sommet US-UE prévu fin mai 2010 sont de véritables camouflets, tandis que le premier sommet convoqué par Herman Van Rompuy le 11 février, annoncé comme une réunion visionnaire consacrée à la gouvernance économique, s'est contenté d'éteindre le feu grec.


Les Européens sont-ils condamnés à agir en ordre dispersé et à être inaudibles dans la gouvernance mondiale ? Les 14 think tanks européens qui ont participé au rapport Think Global-Act European (TGAE), coordonné par Notre Europe, sont convaincus du contraire...


Lire la suite sur le site des Echos


Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Institut Jacques Delors - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.