Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
Actualités et Archives de Jacques Delors
Actualités & Archives de
Jacques Delors
Accéder
Soutenez l'Institut Jacques Delors !
Cliquez ici
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
Communiqués de presse
Paris, 3 juillet 2017 - Nomination de M. Sébastien Maillard à la direction de l’Institut Jacques Delors
3/07/2017 par nconti
Enrico Letta nommé Président de l’Institut Jacques Delors
5/07/2016 par nconti
De la Communauté européenne de l'énergie à l'Union de l'énergie
26/01/2015 par sbaz
Un nouveau rapport européen appelle à protéger la diversité cinématographique
20/11/2014 par sbaz
Le Prix de l’Initiative européenne 2014 décerné à Y.Bertoncini & T.Chopin
27/06/2014 par lmarnas
Revues de presse
Yves Bertoncini dans les médias en 2016
9/05/2017 par nconti
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2016
2/05/2017 par nconti
Jacques Delors dans les médias en 2015
13/05/2016 par nconti
Yves Bertoncini dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
La déclaration du comité européen d'orientation de l'Institut Jacques Delors 2014 dans les médias
19/02/2015 par sbaz
Auteur
Yves Bertoncini

Yves Bertoncini

Yves Bertoncini est Directeur de l'Institut Jacques Delors depuis avril 2011. Il assiste le ...
AGENDA
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider
Médias

Yves Bertoncini cité dans La Croix au sujet de la Grèce "Alexis Tsipras joue son va-tout avec le référendum"

le 29 Juin 2015 à 10:26
Mention par Yves Bertoncini
Imprimer
Envoyer par e-mail

Yves Bertoncini, notre directeur, est cité dans La Croix au sujet de la Grèce "Alexis Tsipras joue son va-tout avec le référendum" le 29 juin 2015.


Extraits:


Difficile de savoir s’il s’agit d’une stratégie assumée ou improvisée.« Depuis le début, décrypte Yves Bertoncini, du think-tank « Toute l’Europe, Institut Jacques Delors », Alexis Tsipras pratique la dissuasion du faible au fort. Il pense que personne parmi les Européens n’osera déclencher une sortie de la Grèce de la zone euro. L’annonce du référendum va dans ce sens, car elle lui permet de maintenir cette pression. »

Pour Georges Prévélakis, cette stratégie a déjà partiellement échoué :« Alexis Tsipras pensait que la seule annonce du référendum allait faire basculer la situation en sa faveur et il n’en a rien été. A présent, il espère qu’un vote négatif lui donnera raison. »

Yves Bertoncini estime pour sa part que le premier ministre grec maintient l’ambiguïté sur ses intentions. « Devant le parlement grec, il a explicitement appelé à rejeter le texte mais pas dans son message écrit adressé au peuple. C’est le signe qu’il ne veut pas exclure un accord. »

Le fil entre l’Europe et Athènes n’est donc pas totalement rompu.« Cette histoire est loin d’être terminée, affirme pour sa part Yves Bertoncini.Les chefs d’État et de gouvernement européens vont finir par s’impliquer, même si jusqu’ici ils ont tout fait pour reléguer le dossier grec aux ministres des finances. Une telle implication au sommet est nécessaire pour sortir par le haut de cette situation. Même si, hélas, une sortie par le bas est également devenue possible. »

Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Institut Jacques Delors - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.