Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
Actualités et Archives de Jacques Delors
Actualités & Archives de
Jacques Delors
Accéder
Soutenez l'Institut Jacques Delors !
Cliquez ici
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
Communiqués de presse
Nomination de M. Sébastien Maillard à la direction de l’Institut Jacques Delors
4/09/2017 par nconti
Enrico Letta nommé Président de l’Institut Jacques Delors
5/07/2016 par nconti
De la Communauté européenne de l'énergie à l'Union de l'énergie
26/01/2015 par sbaz
Un nouveau rapport européen appelle à protéger la diversité cinématographique
20/11/2014 par sbaz
Le Prix de l’Initiative européenne 2014 décerné à Y.Bertoncini & T.Chopin
27/06/2014 par lmarnas
Revues de presse
Yves Bertoncini dans les médias en 2016
9/05/2017 par nconti
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2016
2/05/2017 par nconti
Jacques Delors dans les médias en 2015
13/05/2016 par nconti
Yves Bertoncini dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
La déclaration du comité européen d'orientation de l'Institut Jacques Delors 2014 dans les médias
19/02/2015 par sbaz
Auteur
Sofia Fernandes

Sofia Fernandes

Sofia Fernandes est chercheur sénior sur les questions économiques et sociales à l'Institut ...
AGENDA
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider
Médias

Sofia Fernandes citée dans le journal Expresso au sujet de la dette grecque

le 29 Janvier 2015 à 17:11
Mention par Sofia Fernandes

Dans un article publié dans le journal portugais Expresso du 26 janvier 2015 intitulé « Pardonner ou ne pas pardonner sa dette à la Grèce ? », Sofia Fernandes, chercheur sénior à l’Institut Jacques Delors, rappelle qu’aujourd’hui environ 70% de la dette grecque est détenue par des créanciers publics ; si la Grèce veut effacer une partie de sa dette, il lui faudra donc l’accord de l’UE, des pays de la zone euro et du FMI. Si un effacement d’une partie de la dette grecque semble peu probable dans la mesure où il impliquerait des pertes sur les prêts accordés et aurait donc un coût pour les contribuables de la zone euro, un accord concernant une baisse des taux d’intérêts ainsi que l’allongement des maturités des prêts accordés semble négociable.
Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Institut Jacques Delors - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.