Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
Actualités et Archives de Jacques Delors
Actualités & Archives de
Jacques Delors
Accéder
Soutenez l'Institut Jacques Delors !
Cliquez ici
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
Communiqués de presse
Enrico Letta nommé Président de l’Institut Jacques Delors
5/07/2016 par nconti
De la Communauté européenne de l'énergie à l'Union de l'énergie
26/01/2015 par sbaz
Un nouveau rapport européen appelle à protéger la diversité cinématographique
20/11/2014 par sbaz
Le Prix de l’Initiative européenne 2014 décerné à Y.Bertoncini & T.Chopin
27/06/2014 par lmarnas
Des visages sur des clivages : les élections européennes de mai 2014
25/04/2014 par lmarnas
Revues de presse
Jacques Delors dans les médias en 2015
13/05/2016 par nconti
Yves Bertoncini dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
La déclaration du comité européen d'orientation de l'Institut Jacques Delors 2014 dans les médias
19/02/2015 par sbaz
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2014
9/02/2015 par sbaz
Auteur
Nicole Gnesotto

Nicole Gnesotto

Ancien chef adjoint du Centre d'Analyse et de Prévision du Ministère français des Affaires ...
AGENDA
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider
Médias

Nicole Gnesotto dans la Croix : "Refuser la banalisation de l'Europe brune"

le 27 Mai 2014 à 15:05
Article par Nicole Gnesotto

Nicole Gnesotto, notre vice-présidente et professeur titulaire de la Chaire sur l’Union européenne au CNAM, signe un article sur le blog de la Croix.fr, mardi 27 mai 2014 : "Refuser la banalisation de l'Europe brune".


Extraits :


Que va devenir l’Union européenne, dont nombre de décisions devront à l’avenir être négociées avec un Parlement européen gangréné par UN TIERS de députés anti-européens radicaux ???

On peut comprendre la volonté des meilleurs défenseurs de l’Europe de minimiser l’impact que devraient avoir au Parlement les 140 députés anti-européens. Yves Bertoncini dans ce blog, Jean Quatremer dans son blog de Libération, n’ont toutefois raison que sur le plan purement institutionnel : il est vrai que ce front des extrêmes ne parviendra pas à paralyser les institutions européennes, ni sur le vote des budgets, ni sur les autres domaines où le Parlement est en codécision avec les Etats. Les partis gouvernementaux (conservateurs, socialistes, libéraux, verts) possèdent en effet plus de deux tiers des sièges.

Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Institut Jacques Delors - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.