Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
Actualités et Archives de Jacques Delors
Actualités & Archives de
Jacques Delors
Accéder
Soutenez l'Institut Jacques Delors !
Cliquez ici
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
Auteur
Maria João  Rodrigues

Maria João Rodrigues

Maria João Rodrigues est professeur d'économie à l'institut universitaire l'ISCTE à Lisbonne. ...
Eléments clés
La sécurité de l’UE : une urgence politique
Engager l'Europe dans le monde
Think Global - Act European IV - Thinking Strategically about the EU's External Action
Renforcer la coopération avec les puissances émergentes et mondiales
Un nouvel élan pour une stratégie d'action extérieure de l'UE
Voir plus d'éléments
AGENDA
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider
Think Global - Act European

Europe, Globalization and the Lisbon Agenda

le 16 Juin 2009 à 04:54
Synthèse par Maria João Rodrigues
Imprimer
Envoyer par e-mail

Ouvrage publié aux Editions Edward Elgar, 2009, 404 p.ISBN 978-1-84844-199-6.

Avec les contributions de : Iain Begg, Jos Berghman, Robert Boyer, Benjamin Coriat, Wolfgang Drechsler, Janine Goetschy; Bengt-Ǻke Lundvall, Pier Carlo Padoan, Luc Soete, Mario Telಠet àdà¡m Tà¶rà¶k.


Plus d'informations sur le site de Maria João Rodrigues 


La Stratégie de Lisbonne reste, pour l'immense majorité des Européens, un concept sinon vide de sens, en tout cas largement méconnu pour ce qui est de ses développements pratiques. Le manque d'appropriation persistant de cette ambition censée être collective constitue l'un des plus gros échecs essuyés par ceux qui l'ont conçue et, plus encore, par ceux qui l'ont avalisée - et remodelée - au niveau politique. Pourtant, la Stratégie de Lisbonne et l'Agenda qui lui est accolé conditionnent la place que l'Union européenne occupera demain au sein de la mondialisation. C'est que, comme le rappelle dans sa préface la "mère" de cette Stratégie, Maria João Rodrigues, l'enjeu n'est pas seulement, pour l'Europe, de donner la priorité à l'avènement d'une économie de la connaissance - beaucoup d'autres régions dans le monde se sont assigné la même t che, indispensable à l'heure de l'économie mondialisée - mais de combiner cette quête avec la recherche d'un "développement équilibré et durable s'accordant avec les valeurs européennes". C'est là que réside la véritable contribution que l'Union pourrait apporter au monde, et c'est ce qui est en même temps son principal défi car il implique "de profondes transformations des économies et sociétés européennes". 


Ce défi colossal implique aussi une interaction permanente entre responsables politiques et spécialistes du monde académique. Cet ouvrage en est le témoignage éclatant. Autour de la personne qui a été à la base de la Stratégie de Lisbonne lorsqu'elle était ministre portugaise de l'Emploi et qui n'a cessé de veiller sur elle depuis, que ce soit en tant que conseillère de la Commission ou de professeur à l'Institut d'études européennes de l'Université libre de Bruxelles et à l'Institut universitaire de Lisbonne, il réunit en effet des scientifiques qui accompagnent et peaufinent la Stratégie de Lisbonne depuis l'origine. Ces membres du "Groupe de l'Agenda de Lisbonne" ont notamment participé à quatre ateliers thématiques organisés à Bruxelles et à Lisbonne. Ce sont les résultats de ces rencontres de haut niveau intellectuel qui sont consignés dans cet ouvrage. Celui-ci s'ouvre sur un rappel historique de la genèse de la Stratégie de Lisbonne et des évolutions qu'elle a ensuite connues, notamment après sa révision à mi-parcours intervenue en 2005 et à la lumière des priorités retenues pour la phase allant de 2008 à 2010. Il va de soi que c'est Maria João Rodrigues qui signe ce rappel, tout comme elle tient la plume pour tirer les conclusions du volume, ce qui lui permet d'envisager ce que pourrait devenir l'Agenda de Lisbonne par la suite. 


Entre les deux, l'ouvrage est structuré en quatre parties. Dans un premier temps, les auteurs envisagent le développement de l'Agenda de Lisbonne depuis le niveau européen. Ils l'envisagent ensuite à la lumière des diversités nationales, avant d'examiner ses dimensions extérieures et, enfin, ses implications sur le plan de la gouvernance européenne. La Stratégie de Lisbonne se retrouve ainsi décortiquée sur les plans, entre autres, macroéconomique, social, institutionnel et de l'administration publique, une contribution étant même consacrée aux différentes variétés de capitalisme existant dans les nouveaux États membres. Le confort de lecture se trouve augmenté par une structuration identique de chaque partie du livre: chacune d'elles s'ouvre sur une introduction de nature concrètement politique de Maria João Rodrigues que commentent ensuite des scientifiques renommés, la coordinatrice de l'ouvrage tirant quelques conclusions pour chaque thème. Le tout compose un ouvrage particulièrement éclairant et instructif, même si son caractère académique ne le destine pas au plus grand nombre.

Pierre Bouvier, Bibliothèque européenne n °829, Bulletin quotidien Agence europe n °9921 du 16 juin 2009.



Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Institut Jacques Delors - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.