Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
Actualités et Archives de Jacques Delors
Actualités & Archives de
Jacques Delors
Accéder
Soutenez l'Institut Jacques Delors !
Cliquez ici
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
Communiqués de presse
De la Communauté européenne de l'énergie à l'Union de l'énergie
26/01/2015 par sbaz
Un nouveau rapport européen appelle à protéger la diversité cinématographique
20/11/2014 par sbaz
Le Prix de l’Initiative européenne 2014 décerné à Y.Bertoncini & T.Chopin
27/06/2014 par lmarnas
Des visages sur des clivages : les élections européennes de mai 2014
25/04/2014 par lmarnas
Jacques Delors Institut – Berlin : un nouveau think tank sur l'UE en Allemagne
16/01/2014 par sbaz
Revues de presse
Jacques Delors dans les médias en 2015
13/05/2016 par nconti
Yves Bertoncini dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
La déclaration du comité européen d'orientation de l'Institut Jacques Delors 2014 dans les médias
19/02/2015 par sbaz
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2014
9/02/2015 par sbaz
Auteur
Yves Bertoncini

Yves Bertoncini

Yves Bertoncini est Directeur de l'Institut Jacques Delors depuis avril 2011. Il est administrateur ...
AGENDA
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider
Médias

Yves Bertoncini dans Le Monde à propos de la poussée des partis populistes aux élections européennes

le 29 Avril 2014 à 09:48
Article par Yves Bertoncini
Imprimer
Envoyer par e-mail

Notre directeur Yves Bertoncini est cité dans un article du Monde, lundi 28 avril 2014, intitulé "Les europhobes à l'assaut du Parlement européen". Il y relativise la poussée des partis populistes aux élections européennes.

Extraits :


Selon les estimations de Pollwatch 2014, un site qui agrège les sondages nationaux, les partis d'extrême droite d'au moins sept pays unis autour de Mme Le Pen et de M. Wilders pourraient récolter 35 sièges. Assez pour former le groupe de l'Alliance européenne pour la liberté dont rêve la fille de Jean-Marie Le Pen et peser davantage dans les débats.

Dans les faits, les partis populistes ou d'extrême droite devraient rester minoritaires, avec environ 5 % des députés, qui s'ajouteront au 5 % du groupe de Nigel Farage, Europe libertés démocratie. « Il y aura plus de cris au Parlement, c'est tout », relativise Yves Bertoncini, directeur du think tank Notre Europe-Institut Jacques-Delors.

Mais les partis d'extrême droite pourront ainsi bénéficier des avantages sonnants et trébuchants d'un groupe parlementaire européen : environ 3 millions d'euros. Une somme confortable pour mieux faire circuler leur message europhobe dans leurs pays respectifs et étendre leur zone d'influence.

Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Institut Jacques Delors - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.