Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
Actualités et Archives de Jacques Delors
Actualités & Archives de
Jacques Delors
Accéder
Soutenez l'Institut Jacques Delors !
Cliquez ici
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
Communiqués de presse
Enrico Letta nommé Président de l’Institut Jacques Delors
5/07/2016 par nconti
De la Communauté européenne de l'énergie à l'Union de l'énergie
26/01/2015 par sbaz
Un nouveau rapport européen appelle à protéger la diversité cinématographique
20/11/2014 par sbaz
Le Prix de l’Initiative européenne 2014 décerné à Y.Bertoncini & T.Chopin
27/06/2014 par lmarnas
Des visages sur des clivages : les élections européennes de mai 2014
25/04/2014 par lmarnas
Revues de presse
Jacques Delors dans les médias en 2015
13/05/2016 par nconti
Yves Bertoncini dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
La déclaration du comité européen d'orientation de l'Institut Jacques Delors 2014 dans les médias
19/02/2015 par sbaz
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2014
9/02/2015 par sbaz
Auteur
Sami Andoura

Sami Andoura

Sami Andoura a été chercheur senior à l'Institut Jacques Delors de 2009 à 2015. Il est ...
AGENDA
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider
Médias

S.Andoura cité dans un article sur Europe 1 à propos de la dépendance énergétique de l'UE à la Russie

le 18 Mars 2014 à 17:06
Article par Sami Andoura
Imprimer
Envoyer par e-mail

Sami Andoura, chercheur senior à Notre Europe - Institut Jacques Delors, est cité dans un article publié le 18 mars 2014 sur Europe1.fr, intitulé "Energie : l'Europe peut-elle s'affranchir de la Russie ? ".


Extraits : 


La solidarité européenne, clef de son autonomie. "Il est impensable que la Russie coupe le gaz à l’Allemagne ou à un autre pays majeur de l’Union européenne", affirme Sami Andoura, chercheur à Notre Europe - Institut Jacques Delors, un institut de recherche européen. En effet, la Russie ne peut se priver des capitaux européens et n’a pas d’autres ressources que ses matières premières. Or, depuis la crise de 2009 où une partie de l’Europe avait été privée de gaz suite à la fermeture du robinet par Moscou dans le but de punir Kiev, le réseau de pipeline intra-européen est réversible. Autrement dit, le flux de gaz dans les tuyaux peut être redirigé vers les zones qui en ont besoin. Une fois le gaz livré à l’Allemagne, elle peut le faire transiter vers un autre Etat membre après avoir satisfait ses besoins. Le risque de pénurie dans un pays européen est donc évitable pendant un temps.

Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Institut Jacques Delors - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.