Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
Actualités et Archives de Jacques Delors
Actualités & Archives de
Jacques Delors
Accéder
Soutenez l'Institut Jacques Delors !
Cliquez ici
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
Communiqués de presse
De la Communauté européenne de l'énergie à l'Union de l'énergie
26/01/2015 par sbaz
Un nouveau rapport européen appelle à protéger la diversité cinématographique
20/11/2014 par sbaz
Le Prix de l’Initiative européenne 2014 décerné à Y.Bertoncini & T.Chopin
27/06/2014 par lmarnas
Des visages sur des clivages : les élections européennes de mai 2014
25/04/2014 par lmarnas
Jacques Delors Institut – Berlin : un nouveau think tank sur l'UE en Allemagne
16/01/2014 par sbaz
Revues de presse
Jacques Delors dans les médias en 2015
13/05/2016 par nconti
Yves Bertoncini dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
La déclaration du comité européen d'orientation de l'Institut Jacques Delors 2014 dans les médias
19/02/2015 par sbaz
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2014
9/02/2015 par sbaz
Auteur
Yves Bertoncini

Yves Bertoncini

Yves Bertoncini est Directeur de l'Institut Jacques Delors depuis avril 2011. Il est administrateur ...
AGENDA
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider
Médias

Yves Bertoncini dans Europolitics pour évoquer le vote suisse sur la libre circulation

le 10 Février 2014 à 12:24
Mention par Yves Bertoncini
Imprimer
Envoyer par e-mail

Yves Bertoncini, notre directeur, est cité dans un article d' Europolitics sur le vote suisse relatif  la libre circulation "Les Helvètes jettent la consternation à Bruxelles", le 10 février 2014.


Extraits:


L’acceptation par les Suisses de l’initiative « contre l’immigration de masse », le 9 février, a jeté la consternation à Bruxelles. Première conséquence prévisible: les ambassadeurs des Vingt-Huit renonceront probablement à donner leur feu vert, le 13 février, à l’ouverture de négociations avec Berne dans le domaine institutionnel. En attendant de remettre en cause l’ensemble de la politique helvétique du bilatéralisme ?

La Commission européenne n’a pas caché son mécontentement, dans la soirée du 9 février, après que 50,3% de la population suisse eut approuvé le principe de réintroduire des limites quantitatives à l’accès des travailleurs étrangers au marché helvétique du travail.

(...)

« Les Vingt-huit devraient marquer le coup », soutient le directeur du centre de réflexion Notre Europe-Institut Jacques Delors, Yves Bertoncini. « Il y a un enjeu de principe. La Suisse profite un max du marché intérieur. Il faut bien montrer qu’on ne peut pas faire l’Europe à la carte», soutient-il. D’autant plus que le vote du 9 février pourrait donner des ailes à ceux qui, au sein-même de l’UE, remettent en cause le principe de la libre circulation – au Royaume-Uni, en particulier.

Sans doute les Vingt-Huit se contenteront-ils dans un premier temps de geler l’ouverture ou la poursuite de certaines négociations avec la Suisse.


Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Institut Jacques Delors - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.