Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
Actualités et Archives de Jacques Delors
Actualités & Archives de
Jacques Delors
Accéder
Soutenez l'Institut Jacques Delors !
Cliquez ici
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
Auteur
Nadège Chambon

Nadège Chambon

D'origine ardéchoise, Nadège Chambon est diplômée des Instituts d'Etudes Politiques de Lyon et ...
Eléments clés
Le projet d’une PAC pour l’après 2013 annonce-t-il une « grande » réforme ?
La PAC facteur de solidarité ou de désunion européenne ?
Les propositions de l’UE pour le développement rural après 2013: bon compromis entre innovation et conservatisme ?
La réforme de la PAC au delà de 2013 - Une vision à plus long terme
L'agriculture biologique en Europe : situation et perpectives
Voir plus d'éléments
AGENDA
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider
Agriculture et développement rural

Nadège Chambon citée sur Euractiv.fr : "Le Parlement en ébullition sur la réforme de la PAC"

le 11 Mars 2013 à 10:39
Mention par Nadège Chambon
Imprimer
Envoyer par e-mail

Nadège Chambon, responsable PAC à Notre Europe - Institut Jacques Delors, répond aux questions d'Euractiv, relatives aux prises de décision de la Commission européenne au sujet du programme agricole.

Extraits:

Depuis des mois, l’ancien leader syndical cherche à contourner l’équilibre des pouvoirs de la commission Agriculture qu’il ne juge pas représentatif du reste du Parlement. « Regardez les prises de position en commission Environnement, elles sont bien plus ambitieuses », expliquait-il au mois de janvier. 

Pour Nadège Chambon du centre de réflexion « Notre Europe », la sociologie des membres de la commission Agriculture explique en effet en partie la cacophonie. « Ils ont presque tous des liens directs avec l’agriculture. Le reste de l’hémicycle a une approche plus environnementale de la PAC », ajoute la chercheuse. « La position des sociaux-démocrate en plénière va être déterminante. Si une trentaine de leurs élus vote avec la droite, la version adoptée en janvier passera » et mettra fin aux ambitions vertes de José Bové. Dans ce genre de domaine, la nationalité prime souvent sur la couleur politique.

Source :http://www.euractiv.fr/agriculture/le-parlement-en-ebullition-sur-la-reforme-de-la-pac-18404.html
Copyright © EurActiv.fr

Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Institut Jacques Delors - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.