Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
Actualités et Archives de Jacques Delors
Actualités & Archives de
Jacques Delors
Accéder
Soutenez l'Institut Jacques Delors !
Cliquez ici
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
AGENDA
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider

L'énergie de l'énergie : propositions de la Commission européenne, 23 janvier 2008

Imprimer
Envoyer par e-mail

Aujourd'hui, la Commission européenne publie une proposition de directive visant à promouvoir les énergies renouvelables, pour atteindre l'objectif de 20% de la consommation énergétique d'ici 2020. Pour anticiper la difficulté de certains Etats membres à remplir les objectifs, on peut se féliciter que la Commission facilite les échanges de certificats d'origine d'énergie verte entre Etats membres. On rappellera à cet égard l'analyse de Notre Europe recommandant que les marchés de certificats d'électricité d'origine renouvelable soient unifiés, si nécessaire sur la base d'une coopération renforcée entre pays pertinents : Collective Power: Enhanced Cooperation as the Driver of a Common Tradable Green Certificate Market.


Dans la même proposition, la Commission revient sur la mise en ouvre de l'objectif de 10% de biocarburants dans les transports d'ici 2020. On rappellera à cet égard les études de Pierre Rainelli L'avenir des biocarburants et incidences sur l'équilibre des marches agricoles, et de Josef Schmidhuber, Les biocarburants au péril de la sécurité alimentaire européenne ? L'impact d'une utilisation croissante de la biomasse sur les marchés agricoles, les prix et la sécurité alimentaire : perspective à long terme qui rejoint le message de prudence récemment émis par le Joint Research Centre.


La Commission publie aussi des propositions relatives au système européen d'échange de quotas d'émissions (« EU ETS ») permettant de tirer des enseignements de la première phase. Notre Europe se félicite qu'elle l'élargisse aux six gaz à effet de serre couverts par le protocole de Kyoto et à toutes les installations dont les émissions effectives pourront être surveillées, mesurées et vérifiées de manière aussi fiable que l'est actuellement le CO2. Notre Europe soutient également la proposition de suppression des plans nationaux d'allocation des quotas d'émission au profit d'un plafond européen d'émissions, ainsi que la mise aux enchères progressive (peut-être trop) des quotas. La proposition rejoint ainsi plusieurs des recommandations exprimées par l'étude Sense and Flexibility - Striking a Balance between Sovereignty and Harmonisation in the Implementation of the EU ETS, dans laquelle Notre Europe faisait le point en 2006 sur l'application de l'EU ETS.



Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Institut Jacques Delors - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.