Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
Actualités et Archives de Jacques Delors
Actualités & Archives de
Jacques Delors
Accéder
Soutenez l'Institut Jacques Delors !
Cliquez ici
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
Communiqués de presse
Nomination de M. Sébastien Maillard à la direction de l’Institut Jacques Delors
4/09/2017 par nconti
Enrico Letta nommé Président de l’Institut Jacques Delors
5/07/2016 par nconti
De la Communauté européenne de l'énergie à l'Union de l'énergie
26/01/2015 par sbaz
Un nouveau rapport européen appelle à protéger la diversité cinématographique
20/11/2014 par sbaz
Le Prix de l’Initiative européenne 2014 décerné à Y.Bertoncini & T.Chopin
27/06/2014 par lmarnas
Revues de presse
Yves Bertoncini dans les médias en 2016
9/05/2017 par nconti
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2016
2/05/2017 par nconti
Jacques Delors dans les médias en 2015
13/05/2016 par nconti
Yves Bertoncini dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
La déclaration du comité européen d'orientation de l'Institut Jacques Delors 2014 dans les médias
19/02/2015 par sbaz
Auteur
Gaëtane Ricard-Nihoul

Gaëtane Ricard-Nihoul

Analyste politique à la Représentation de la Commission européenne en France, ancienne ...
AGENDA
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider
Médias

Gaëtane Ricard-Nihoul dans l’émission « Partout ailleurs » sur France Inter sur la Fédération d’états-nations

le 11 Mai 2012 à 11:02
Emission par Gaëtane Ricard-Nihoul
Imprimer
Envoyer par e-mail

Comment, en cette période troublée, ne pas repenser aux mots de Jean Monnet : "L'Europe se fera dans les crises et elle sera la somme des solutions apportées à ces crises". Or, si l'on voit poindre, timidement et dans un certain désordre, des "solutions", personne ne sait plus à quoi ressemblera la "somme" de celles-ci.

La plupart des décideurs ont déserté le champ de la réflexion sur le destin politique de l'Europe et leur recours épisodique à l'approche fédérale apparaît souvent comme un slogan sans véritable contenu. Pourtant, - est-il besoin de le souligner - une action sans vision n'est pas à la hauteur des défis posés par le bouleversement du monde, qu'il soit géopolitique, économique, climatique, ou démographique. Il est urgent de redonner du sens au projet de construction européenne.

Au milieu des années 1990, Jacques Delors a proposé un concept fédéral innovant pour penser le présent et l'avenir de l'Union européenne : la Fédération d'Etats-nations. La formule a fait son chemin mais elle a aussi été décriée par certains qui y voient un oxymore.

Pourtant, la Fédération d'Etats-nations était et reste la bonne intuition pour penser l'unité européenne.

L'Union européenne a développé un modèle de fédéralisme sui generis - équilibre subtil entre légitimité des Etats et des citoyens - qui à bien des égards présente déjà les traits d'une Fédération d'Etats-nations.

Mais la Fédération d'Etats-nations est surtout une vision pour l'avenir, au-delà du bricolage institutionnel actuel, illisible pour le citoyen. Elle reste la meilleure approche pour concilier diversité et unité au sein de l'Union et pour réaliser sa véritable démocratisation.


Pour écouter le poadcats de l'émission cliquez ici

Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Institut Jacques Delors - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.