Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
Actualités et Archives de Jacques Delors
Actualités & Archives de
Jacques Delors
Accéder
Soutenez l'Institut Jacques Delors !
Cliquez ici
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
Communiqués de presse
Enrico Letta nommé Président de l’Institut Jacques Delors
5/07/2016 par nconti
De la Communauté européenne de l'énergie à l'Union de l'énergie
26/01/2015 par sbaz
Un nouveau rapport européen appelle à protéger la diversité cinématographique
20/11/2014 par sbaz
Le Prix de l’Initiative européenne 2014 décerné à Y.Bertoncini & T.Chopin
27/06/2014 par lmarnas
Des visages sur des clivages : les élections européennes de mai 2014
25/04/2014 par lmarnas
Revues de presse
Jacques Delors dans les médias en 2015
13/05/2016 par nconti
Yves Bertoncini dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2015
31/03/2016 par nconti
La déclaration du comité européen d'orientation de l'Institut Jacques Delors 2014 dans les médias
19/02/2015 par sbaz
L'Institut Jacques Delors dans les médias en 2014
9/02/2015 par sbaz
Auteur
Elvire Fabry

Elvire Fabry

Elvire Fabry est chercheur senior à l’Institut Jacques Delors depuis 2009, en charge des ...
AGENDA
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider
Médias

Elvire Fabry dans lepetitjournal.com : la Turquie, un acteur régional naturel dans le voisinage de l’Union

le 13 Novembre 2012 à 11:20
Mention par Elvire Fabry

Les propos d'Elvire Fabry, chercheur senior, sont repris par le "média des Français et francophones de l'étranger" à l'occasion du séminaire de l'Institut du Bosphore, organisé à Istanbul, sur le thème "Quel avenir pour l'UE et la Turquie?", les 8-9 Novembre 2012.

Extraits:

"Il y a urgence à créer de nouveaux terrains de coopération entre l’Union européenne et la Turquie"

Le constat posé, comment avancer ? “Nous avons besoin d’un nouveau management des négociations, d’un nouveau cadre”, insiste Volkan Vural, membre du conseil d’administration de la Tüsiad et du comité exécutif de l’Institut du Bosphore. “Je pense que la Turquie devrait pouvoir ouvrir ses ports et ses aéroports aux Chypriotes-Grecs (motif de blocage de huit chapitres par le Conseil européen, NDLR) et qu’en échange, Chypre devrait lever son veto sur cinq chapitres de négociations… tout comme devrait le faire la France”, avance-t-il.

Une position qui rejoint celle de la chercheuse Elvire Fabry (Notre Europe), pour qui la Turquie s'impose comme un acteur régional naturel dans le voisinage de l’Union”. “Il y a urgence à créer de nouveaux terrains de coopération entre l’Union européenne et la Turquie (...) L’Europe doit se préoccuper de son influence sur la scène internationale et doit mobiliser davantage ses instruments d'action extérieure. Si on sortait du face-à-face UE-Turquie pour regarder ensemble dans la même direction?”interroge la chercheuse, qui cite d’autres domaines de coopération comme la sécurité, l’immigration illégale ou encore l’énergie.


Elisabeth Guigou plaide également pour une Europe “différenciée” – un adjectif très prononcé pendant ce séminaire, à défaut d’être précisément défini – dans laquelle la Turquie aurait une place à part entière. “LaTurquie peut jouer un rôle de lien, de stabilisation, de pont vers la Méditerranée et les pays du Sud”, argumente la députée, qui espère voir la Turquie intégrer l’UE “au plus tard en 2023”, pour le centenaire de la République.

Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Institut Jacques Delors - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.