Helsinki
Bruxelles
Lisbonne
Actualités et Archives de Jacques Delors
Actualités & Archives de
Jacques Delors
Accéder
Soutenez l'Institut Jacques Delors !
Cliquez ici
S'inscrire à la newsletter
S'inscrire à la newsletter
Consulter les newsletters
Chercher
Thèmes :
Choisir...
Choisir un thème
Types :
Choisir...
Choisir un type
Dates :
Choisir...
Valider
Union européenne et Citoyens

Fêtons l'Europe!

le 15 Février 2007 à 16:02
Imprimer
Envoyer par e-mail

Signé le 25 mars 1957 par six Etats Membres, le Traité de Rome a jeté les bases de la Communauté Economique Européenne qui allait constituer, après la CECA, une des premières étapes du plus beau projet politique que le 20e siècle ait porté, celui qui a instauré une paix durable après des guerres fratricides. Le 25 mars 2007, les Chefs d'Etat et de Gouvernement ont adopté une Déclaration à Berlin. Un grand rassemblement de jeunes a eu lieu à Rome. Et en France ? 


Notre Europe a coorganisé, le 17 mars à Lille, les premiers Etats Généraux de l'Europe, réunissant autour de plénières et d'ateliers, et d'un grand bouillonnement d'idées, des représentants politiques, de la société civile, des syndicats et des entreprises. Nous y avons réfléchit aux réussites et aux échecs des cinquante dernières années d'intégration européenne et aux actes que nous devrions poser Aujourd'hui et demain pour rester fiers d'être Européens. Parce que rien n'est acquis, comme nous le rappelle Tommaso Padoa-Schioppa, dans l'article qu'il publie dans The Federalist : l'Europe n'est pas en paix, elle est en trêve et l'UE ne sera jamais une vraie Union tant que « rester ensemble » ne sera pas considéré par les Etats comme la valeur présidant à tous les choix, y compris celui de renoncer à son droit de veto.


La réconciliation franco-allemande était au coeur de la construction européenne, qu'en est-il Aujourd'hui ? Un pays du non, un autre du oui. l'un empêtré dans ses élections présidentielles, l'autre contraint par l'impartialité imposée par sa présidence du Conseil. Le tandem franco-allemand peut-il être un acteur de la relance européenne ? C'est à cette question qu'ont tenté de répondre les intervenants du séminaire organisé le 1er mars à Bruxelles, avec la Hanns Seidel Stiftung et la Friedrich Naumann Stiftung. Au-delà de ces célébrations et des conditions d'une relance éventuelle, les questions existentielles qui taraudent les Européens ne sont pas prêtes d'être épuisées"¦ Parmi celles-ci, l'éternel dilemme entre élargissement et approfondissement, qui trouve Aujourd'hui son expression dans le débat sur la « capacité d'intégration » de l'Union, n'a pas fini de faire couler l'encre. Le bref d'Aurélien Hassin nous rappelle que cette notion de capacité d'absorption est ancienne et qu'il faut associer les citoyens plus étroitement à ce débat et accompagner tout élargissement futur de véritables campagnes d'information.


Voir le sommaire de nos activités.

Contact - Plan du site - Mentions légales - Jobs
Institut Jacques Delors - 19, rue de Milan - 75009 Paris - Tel. +33 1 44 58 97 97 - Email : info@delorsinstitute.eu
Jacques Delors Institut – Berlin, Pariser Platz 6, 10117 Berlin
Powered by Walabiz
Les cookies assurent le bon fonctionnement de notre site internet.
En utilisant ce dernier, vous acceptez l'utilisation des cookies.